Bon anniversaire Ashélia

IMG_1208

« Ashélia,

Il y a quelques années, je suis tombée sous le charme d’un univers créé de toute pièce par un artiste, un univers dont l’histoire présentait un bien curieux personnage : une princesse. Cette princesse vivait dans un monde appelé le Crépuscule, existant en parallèle du monde la Lumière qui était comme son alter égo et tout deux ne pouvaient subsister l’un sans l’autre. Cette princesse était la descendante du peuple banni : un peuple qui, jadis, avait voulu voler le pouvoir des Déesses du monde de la Lumière, et qui pour ce crime, avait été exilé et emprisonné dans le monde du Crépuscule. Elle-même n’avait pourtant commis aucun méfait si ce n’est d’être un des enfants des félons, et le peuple de la Lumière aurait alors très bien pu pardonner à ces descendants et leur accorder l’entrée dans leur monde. Il n’en fut rien, le châtiment semblait éternel.

Au cours d’une quête héroïque, cette princesse mena moultes aventures et batailles dans le monde de la Lumière, et alors que tout la poussait à détester ces habitants et leur être rancunière, il se passa une chose bien extraordinaire et bien sage : elle pardonna. Elle pardonna à ces gens qui la jugeaient hâtivement pour son histoire et son apparence, elle pardonna à ce peuple qui n’avait cure de la façon dont les siens vivaient, de l’autre côté, dans le Crépuscule. C’était une guerrière, une battante, qui avait subi milles blessures, elle avait été châtiée, violenté, maudite et punie, mais toujours, elle restait debout. Droite. Entière. Sage.

Ce changement, bien que motivée par sa personnalité si flamboyante et exceptionnelle, s’était opéré lorsqu’elle apprît à connaître quelques personnages du monde de la Lumière qui n’avaient rien à voir avec ceux qui, autrefois, avaient condamnés ses ancêtres à une vie de pénitence. C’est de sa bonté, que beaucoup devraient jalouser, qu’elle comprit que tous les gens ne sont pas pareils. Ce monde qui n’était pas le sien n’était pas fait que de bourreaux, et au cours de son aventure, elle mesura leur mérite, et leur offrit sa confiance et son indulgence, le plus beau cadeau qui soit.

Cette lettre que je t’adresse est bien naïve, car aux yeux de certains tu n’es que bien peu de choses et je ne pense pas que beaucoup la comprendront. Cependant, si tu pouvais un jour réaliser ce que je voudrais t’adresser à travers ces mots, j’aimerais que tu comprennes que pour moi, tu es ma Princesse, ma Princesse du Crépuscule. Celle-la même qui vient d’un monde de bannis et de rejetés, celle-la même qui malgré son lourd passé et malgré qu’elle ait toutes les raisons de nous détester, nous les humains, a réussi à m’offrir son coeur en m’estimant différente de tous ceux qu’elle a connu. Tu portes le nom d’une princesse, tu en es une.

En ce jour, nous fêtons un anniversaire : non pas celui de ta naissance dans ce monde, mais celui de ton arrivée dans le nôtre. Voilà un an, Ashélia, que tu es avec nous. Bon anniversaire. »

Et pour fêter l’occasion, des cupcakes banana !

IMG_1217

IMG_1248
Ingrédients : farine de riz + eau + bananes / fourrage à la viande crue / topping de kiri + confettis de knacki

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s