La stérilisation : stop aux idées reçues !

Cet article est écrit suite à la campagne de prévention sur la stérilisation durant tout le mois de septembre par lasantedemonchat.fr – Le 18 septembre se tiendra la journée nationale de la stérilisation, à cette occasion vous pourrez retrouver un live animé par le Dr Laetitia Barlerin sur Facebook dès 21h !

13,5 millions : c’est le nombre de chats en France. La population féline est en constante augmentation avec plus de 30% en 10 ans. En 2016, 82% des chats étaient stérilisés (12% de plus qu’en 2010)*
*selon une enquête FACCO-KANTAR TNS

S’il y a bien une chose qui m’ennuie dans le domaine des animaux de compagnie, c’est le manque d’informations qu’ont certains foyers adoptant des chiens, des chats ou des NAC quant au bien-être du petit protégé : encore beaucoup trop de personnes ont des idées reçues sur la stérilisation et ne sautent donc pas le pas. Et pourtant, c’est un sujet important et même vital aussi paradoxal que ça puisse paraître. Aujourd’hui, nous allons donc parler un peu de ces fausses raisons de ne pas stériliser nos amis les chats (grosse info : ça marche aussi pour les chiens) ! Et pour vous rendre la lecture plus facile, on ajoutera à chaque fois une photo d’un petit chat trop mignon 😉

cat-sweet-kitty-animals-57416

Idée reçue n°1 – La stérilisation change son caractère

Alors en fait, non. La stérilisation ne changera que les côtés de sa personnalité motivés par ses hormones ! Si votre loulou est une adorable boule de poils qui adore les papouilles et dormir sur vos jambes, le stériliser n’aura aucun effet sur sa tendresse. Par contre, il y a de fortes chances qu’il arrête ses bagarres avec ses congénères du même sexe, ses marquages d’urine intempestifs ainsi que les fugues.

adorable-animal-cat-209069.jpg

Idée reçue n°2 – La stérilisation rend toujours obèse

Bon, il est vrai que le modèle Garfield avec son gros bidon tout rond ne séduit peut-être pas tout le monde… Mais en vérité l’obésité n’est pas un effet secondaire de la stérilisation. L’opération change effectivement le métabolisme de l’animal qui va avoir tendance à être moins actif et avoir un peu plus d’appétit, du coup il suffit d’adapter ses rations à ce nouveau quotidien pour qu’il garde la ligne ! Même si de vous à moi… c’est pas trop cool de plonger ses doigts dans une grosse brioche toute molle ? 😀

pexels-photo-266784.jpeg

Idée reçue n°3 – La stérilisation se fait après une 1ère portée

Celle-la, je ne sais pas combien de fois j’ai pu l’entendre alors que les chattes (et chiennes) peuvent tout à fait être stérilisées avant leurs premières chaleurs. Les remaniements hormonaux chez les félins liés à la reproduction ne sont en plus pas bénéfiques du tout. La stérilisation permettrait en outre de réduire les risques de tumeurs mammaires.

pexels-photo-173909.jpeg

Le saviez-vous ?

  • En matière de contraception, on entend parfois parler de la pilule qui serait « sans danger » : c’est faux, chez la chatte il est prouvé que la pilule augmente le risque de certaines maladies comme les infections utérines, les tumeurs mammaires ou même le diabète sucré.
  • Il n’existe pas qu’une façon de stériliser un chat : il y a l’opération chirurgicale mais aussi l’implant chimique, qui est d’ailleurs populaire chez les furets !

pexels-photo-125451.jpeg

Pourquoi stériliser ?

Le chat est un animal prolifique. Prenez un couple de chats, une gestation qui dure de 52 à 65 jours et vous aurez dès la première année 3 portées donc environ 12 chatons. Toujours pas de stérilisation? Pourtant, ces chatons vont grandir et se reproduire aussi. On part sur une possibilité de 144 chatons à la seconde année. Pas décidé? Eux en tout cas, ils continuent à se reproduire : 1 728 chatons à la 3e année ! Vous avez le tournis ? 20 736 chatons possibles à la 4e année ! Alors qu’à la base, vous n’aviez qu’un joli petit couple et ne pensiez sûrement pas à mal.

La stérilisation évite les naissances non désirées : car un chat, ça aime vadrouiller – pour la plupart en tout cas – et que vous ne pouvez pas contrôler les fréquentations de votre mâle ou de votre femelle. Que ce soit chez vous ou dans la rue, des chatons naîtront et seront possiblement abandonnés.

La stérilisation limite également les risques de blessures et d’accidents à cause des bagarres entre mâles ou lors de mises bas difficiles, ainsi que les risques d’infections virales comme la Leucose Féline (FeLV) et le Sida du chat (FIV). A noter : les chats de refuge sont systématiquement testés à ces deux maladies et stérilisés avant adoption, si ça peut vous inciter à adopter là-bas 😉

Et puis ça allonge l’espérance de vie.

Malgré tout, gardez en tête une bonne chose : une stérilisation n’est jamais un acte anodin, surtout si vous optez pour la chirurgie, c’est pourquoi il est impératif de bien s’informer auprès de son vétérinaire et d’en discuter avec lui.

nyx_portrait.jpg
Celle-ci c’est la mienne. C’est un gros pâté qui s’appelle Nyx, et promis elle n’a pas hérité de son titre de gros mollusque des jardins après sa stérilisation 😉

Je tenais à faire également un rapide passage sur la stérilisation des furets : les furets sont des animaux dont les hormones sont influencés par leur exposition au soleil, ainsi une furette peut déclencher ses chaleurs un peu n’importe quand dans l’année selon ses habitudes. Une furette en chaleurs doit soit être saillie soit être stérilisée dans les 15 jours, sans quoi il lui faudra des injections d’hormones pour pouvoir la stériliser par la suite et elle peut malheureusement mourir d’aplasie médullaire. La pose d’un implant de stérilisation chez le furet est effective de 2 à 4 ans, coûte environ 70€ (tarif variable selon le vétérinaire) et assure une bien meilleure santé et cadre de vie à votre furet, car je peux vous assurer que les mâles en rut et les femelles en chaleurs ne sont pas du tout agréables à vivre et que l’éducation des furetons peut être un vrai défi.

 

Un commentaire sur « La stérilisation : stop aux idées reçues ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s